Les 7 Meilleures Chaussures De Trail Pour Homme Qui Vous Assisteront Efficacement Sur Toutes Les Pistes

Amateur de treking ou de randonnée, vous devez obligatoirement porter les meilleures chaussures de trail pour homme. La raison est que plus vous êtes en confort lors des longues marches, plus vous serez en mesure de parcourir de longue distance sans ressentir de la douleur ou de l’inconfort.

Attention cependant, car tous les modèles qu’on vous propose sur internet ou dans les boutiques en ligne ne sont pas tous de bonne qualité. Absolument, si le confort, le renforcement des pieds et la sécurité sont omniprésents sur les modèles haut de gamme, l’effet inverse peut être constaté si vous choisissez le mauvais produit :

  • Création d’ampoule sur vos pieds
  • Aucun renforcement du talon
  • Manque d’adhérence des semelles sur sol glissant
  • Absence d’aération qui favorise l’accumulation d’humidité
  • Semelles qui s’usent trop facilement
  • Une pointure trop grande ou trop petite

Bien d’autres désagréments peuvent se produire dans le cas d’un produit bas de gamme. Ainsi, obtenir le produit offrant un rapport qualité-prix bien acceptable est fortement recommandé.

Quelles sont les meilleures chaussures de trail pour homme?

Les chaussures pour trail fournissent une parfaite adhérence sur toutes les routes, Meilleurs-chaussures-de-trail-pour-hommesurtout les chemins escarpés. Elles garantissent le confort et la protection de vos pieds. Ainsi, vous devez donc bien faire votre choix en considérant les critères suivants :

  • Le drop : La taille idéale étant environ 4 mm, il doit couvrir l’avant et/ou le médio de votre pied.
  • L’amorti : Favorisant votre confort et le dynamisme sur route, un modèle offrant un meilleur amorti est toujours agréable.
  • L’adhérence : Puisque vous allez certainement courir sur tout type de piste, une bonne adhérence et une grande légèreté sont les bienvenues.
  • Les protections : Selon le modèle, vous pouvez bénéficier d’une protection contre les pierres, d’un renfort du talon…

Face à ces éléments, vous pouvez maintenant vous lancer dans un comparatif acharné des différents modèles disponibles. Mais pour vous simplifier le choix, vous pouvez aussi vous contenter de comparer les modèles de qualité présentés ici-bas :

Voici le classement comparatif des meilleurs chaussures de trail pour homme:

1. Chaussures de trail New Balance Summit KOM

Les New Balance Summit K.O.M sont conçues pour résister aux intempéries de par leur grande durabilité. Elles sont aussi très résistantes dans des conditions humides. Une plaque RockStop insérée entre la semelle intercalaire et la semelle extérieure réduit la pression et dissipe les chocs.

La semelle extérieure Vibram Megagrip vous aide à courir facilement quand la météo se gâte. La semelle intermédiaire est plus légère que la semelle moyenne sans sacrifier l’amorti et la stabilité.

La mousse RevLite rend en la chaussure plus réactive au contact du sol. La semelle extérieure multidirectionnelle possède des cornes assez larges et espacées pour offrir une bonne adhérence. Le concept Vibram Megagrip stabilise la chaussure sur des surfaces inégales et collantes quand le chemin devient lisse.

2. Chaussures de trail Asics Frequent Trail

Ces chaussures ont été conçues pour le trail. Leurs crampons inversés confortent la traction en montée et en descente sur des terrains variés. L’embout renforcé conforte la durabilité des chaussures.

Les renforts synthétiques renforcent la tige en maille tissée. Cette dernière est conçue pour garder vos pieds au frais et au sec. Elle empêche aussi que la saleté et les débris pénètrent à l’intérieur de vos chaussures.

Le matériau qui compose ces chaussures est un mélange d’empeigne en cuir synthétique et de filet. Cela leur permet d’être légères, confortables et aérées. Cela tend aussi à optimiser les performances et l’ajustement de la chaussure pour vos pieds. La porte-tête et le col sont rembourrés avec une doublure en tissu doux pour plus de confort.

3. Solomon Speedcross 4

Il s’agit d’une chaussure de course optimisée. Léger et bien adhérente, elle profite de crampons longs. Combiné aux semelles Conta-Grip, cela favorise une efficacité optimale sur sol mou et sur terrains techniques.

Cette paire est bien étanche et résiste à l’eau. Même humide, vous ne risquez pas d’inconfort. Avec le laçage Quicklace, vous pouvez ajuster le serrage à volonté. L’option Sensifit permet d’entourer totalement vos pieds tout en favorisant un bon ajustement des chaussures et une sécurisation maximale.

4. Vibram FiveFingers V

Ce modèle est conçu pour se chausser parfaitement à vos pieds. Sa configuration, avec les orteils recouverts séparément, est un atout pour permettre à ceux-ci d’avoir un maximum de liberté sur toutes les pistes.

L’ensemble du produit est fait en matériau synthétique, que ce soit le dessus, la doublure interne ou encore la semelle intérieure. La semelle externe est faite de caoutchouc très souple. Avec son talon plat et ses caractéristiques, vous aurez l’impression de marcher pieds nus.

5. Adidas Kanadia 8.1 Tr

La marque se distingue des autres avec ce modèle adapté à toutes les pistes et pour coureur lourd ou léger. Le dessus de cette chaussure est en matériau synthétique, mais qui offre une bonne ventilation pour prévenir l’accumulation de sueur ou d’humidité.

La doublure textile favorise le confort et la souplesse sur toutes les routes. La semelle intérieure est en matière synthétique douce et la semelle externe en caoutchouc flexible doté de crampons parfaitement adhérents.

6. Columbia Colorado II

Appartenant à la gamme Columbia Montrail, vous gagnerez en polyvalence et en efficacité avec ce modèle prévu pour la course. Il bénéficie d’une tige sans couture. Cela est associé à un col fait en mousse et à un système de renfort qui se trouve à l’avant.

Avec la semelle intercalaire FluidFoam et la semelle extérieure en caoutchouc, le confort et l’amorti se font bien ressentir. À cela s’ajoute le TrailShield, une plaque qui favorise l’adhérence sur tout type de terrain.

7. OneMix Air

Ce modèle combine légèreté et confort. L’ensemble est fabriqué à partir de matière synthétique, de tissu et de caoutchouc. La semelle est un mélange de gomme et de matériau synthétique, favorisant l’adhérence et la légèreté. À l’intérieur a été intégrée une case à air pour donner l’impression de flotter.

Le talon plat mesure 2.5 cm, ce qui vous permet d’avoir un bon ressenti de la surface sur laquelle vous marchez. Les lacets vous offrent un ajustement idéal sur vos pieds.

Qu’est-ce qu’une chaussure de course sur sentier?

Une paire de chaussure de trail (chaussures de course sur sentier) se distinguent des autres modèles sur différents aspects. La première est notamment la forme agressive qui donne l’impression d’un soulier d’explorateur. Elles ont été spécialement conçues de manière à favoriser la course hors piste.

À la différence d’une chaussure de route ou de marche, on trouve sur la semelle des grips qui sont prévus pour offrir de l’adhérence et de la poussée pour courir. Pour le dessus, on note généralement une forte résistance prévue pour s’adapter à tous les sentiers. Généralement, une protection renforcée est intégrée.

Il faut aussi savoir que les chaussures de course sur sentier sont totalement différentes des chaussures de course sur route. On tend souvent à les confondre du fait qu’ils se ressemblent. Mais pour les distinguer, il suffit de vérifier les semelles. Vous verrez que les côtés de la chaussure pour trail pour sentier proposent un renforcement de la structure sur les côtés ainsi qu’en dessous de la semelle.

Le but de ce système de renforcement est de prévenir les entorses au niveau de la cheville. De plus, cela offre une plateforme plus stable pour courir.

Pourquoi utiliser ce genre de souliers?

Pourquoi acheter des chaussures de course de trail spécialisées ? Si on revient un peu en arrière, on note que ce genre de chaussure n’existait pas encore il y a une vingtaine d’années. Avant, ceux qui faisaient une exploration hors piste se contentaient d’utiliser des souliers de course ordinaire. Cela peut suffire, mais vous risquez d’endurer beaucoup de souffrances.

Pour faire simple, les chaussures de trailing offrent davantage de confort pour courir sur toutes les pistes. Elles associent des caractéristiques techniques efficaces notamment la légèreté, la solidité, la protection et l’adhérence.

Elles embarquent souvent des semelles externes en caoutchouc adhérent et hautement résistant. On y trouve des crampons larges qui vous permettront de toujours courir et marché que ce soit dans la boue, sur asphalte, dans les chemins rocheux, et ainsi de suite.

Après, on y trouve une plaque de semelle interne favorisant l’absorption des coups que vous pourriez encaisser en cours de route. Et puisque durant votre parcours, vous allez certainement marcher dans un terrain humide, le dessus a été réalisé à partir de matériau respirant permettant d’évacuer efficacement et rapidement l’humidité.

Quels sont les différents types de chaussures de trail?

Il existe une grande variété de modèles actuellement sur le marché. Toutes les marques veulent proposer un modèle atypique pour séduire les clients. Cela dit, malgré la diversité des modèles existant actuellement, on peut les classifier en quelques catégories.

Les modèles pieds nus et minimalistes

Il y a beaucoup de personnes qui aiment courir avec le maximum de légèreté et le minimum d’encombrement. Dans cette optique, ils cherchent souvent des souliers qui ne mettent pas leurs pieds dans une situation d’inconfort.

C’est pour répondre aux besoins de ces personnes que les fabricants ont inventés les types de chaussures de trail « Pieds nus ». Très dynamique, cette chaussure se distingue par sa hauteur de talon-orteil à 0 mm. À cause de leur simplicité, elle ne propose aucun système d’amortissement outre que la semelle extérieure.

Les modèles à profil bas

Ceux-ci se distinguent par leur légèreté et leur style. Ils ne proposent qu’une hauteur talon-orteil très faible qui tourne entre 0 et 6 mm. Également, la plupart des modèles disposent d’une hauteur de pile faible. Autrement dit, on ne retrouve que peu de matériau qui sépare le sol du pied.

Malgré une certaine praticité sur les sentiers, la protection des semelles est parfois négligeable. C’est en général à cause de cela que leur forme est conçue de manière à favoriser l’atterrissage des pieds au niveau de l’avant-pied plutôt qu’au niveau du talon.

Les chaussures à profil bas proposent généralement les mêmes caractéristiques que les modèles « pieds nus ». La différence est leur hauteur (faible) talon-orteil.

Avec ses spécificités, ces modèles ne sont pas du tout adaptés pour les chemins trop abrupts et présentant d’importantes irrégularités. Raison pour laquelle il faut mettre une autre paire dans votre sac à dos quand vous passez d’une route ordinaire à une route très accidenté.

On préfère principalement s’en servir pour gagner en vitesse. Si la piste que vous arpentez est de nature relativement lisse, ce sont les chaussures parfaites. Dans le cas contraire, mieux vaut se tourner vers un des types suivants.

Les modèles standards ou classiques

La grande majorité des chaussures mises en vente sur le marché appartiennent à cette catégorie. Ils répondent aux critères de confort et de protection exigés en matière de course trail. Dans cela, on retrouve donc un talon se situant entre 6 et 14 mm. Malgré le fait que cela peut sembler élevé, nos pieds sont naturellement habitués à leur usage.

En effet, dès votre naissance, on vous a habitué à porter des chaussures à semelles d’une hauteur plus ou moins importante. Et au fil du temps, la morphologie de vos pieds sont davantage aptes à recevoir des semelles de chaussure assez conséquentes.

Ces modèles standards du fait de leur spécificité s’adaptent à toutes les morphologies. La semelle optimisée offre une meilleure protection sur les routes. En d’autres termes, vous évitez ces douleurs insupportables lorsque vous piétinez des débris de pierre.

Avec le confort et la protection proposée, vous gagnerez davantage en performance. Certes, vous n’allez probablement pas courir plus vite qu’une personne qui utilise un modèle trail « pieds nus » ou à « profil-bas ». Mais vous êtes certain de pouvoir courir plus longtemps qu’eux, surtout s’il y a une grande variation de pistes.

Les modèles maximalistes

Il s’agit d’un modèle totalement à part entière. Il a notamment été développé par la marque « Hoka One One ». À la différence des autres types, ces chaussures ne mettent pas l’accent sur la hauteur « talon-orteil », mais insistent plutôt sur l’amorti.

Plus explicitement, elles offrent un meilleur amortissement en cours d’utilisation pour absorber au mieux l’impact du sol. Le plus souvent, on retrouve une hauteur de pile plus importante. Cela signifie que vous retrouvez une importante couche de mousse et/ou de caoutchouc sous vos pieds.

Ce genre de caractéristique défavorise évidemment la vitesse. Cela dit, vous gagnez mieux en endurance puisque vous pouvez parfaitement courir sur de longues distances. C’est souvent le modèle privilégié lors des courses ultra-longueur et les ultra-courses.

Avec des semelles bien garnies et un niveau d’amorti assuré, le poids de votre corps est bien absorbé en évitant les dommages qui pourraient se produire durant un contact direct entre semelles et sol. Il faut noter que désormais, ce genre de modèle tend à se perfectionner. Il devient plus léger pour offrir une meilleure vitesse à l’utilisateur.

Les modèles ultra-légers

Les chaussures de sentier légères sont prévues pour courir sur des surfaces relativement uniformes. C’est le cas par exemple si vous courez sur asphalte, sur le gravier, sur route en terre… Elles procurent de multiples avantages pour les coureurs endurcis.

D’abord, elles ont été conçues de manière à protéger de manière modeste le pied contre les racines d’arbres ou arbustes et contre les roches. En cours de course, la légèreté est un atout pour vous permettre de conserver votre rythme, voire même d’accélérer au bon moment.

Malgré cette légèreté, on note une bonne dose de rigidité ce qui privilégie la stabilité de votre pied. Pour certains modèles, on retrouve une semelle intercalaire bien garnie qui vous donne la possibilité de courir efficacement sur de longues distances. Cela favorise aussi un meilleur contact avec la piste.

Les modèles pour sentier accidenté

Les chaussures de trail pour sentier accidenté sont prévues pour les sentiers de randonnée. Ce modèle permet de ce fait de courir sur plusieurs types de terrain. En fonction du modèle, vous pouvez retrouver des plaques qui protègent les orteils quand ils frappent une racine d’arbre ou des roches par exemple.

Les modèles haut de gamme sont faits en matière résistante (parfois en couches superposées) qui permet de résister aux épines, broussailles et autre imperfection sur la route. La semelle intérieure est là pour assurer un amortissement supplémentaire quand vous descendez d’une pente abrupte ou quand vous montez sur un blog de roche.

Dans la plupart des modèles, on retrouve un système de soutien pour les pieds et des lacets ajustables. Pour les semelles, elles peuvent embarquer des crampons ordinaires ou des crampons à motifs, selon le niveau d’adhérence recherché.

Le dessous peut aussi être fait en caoutchouc souple ou dur. Souple, vous gagnez en adhérence sur les surfaces glissantes et trop en pentes. Dur, vous êtes assuré de gagner en durabilité et en grip dans les sols mous et dans la boue.

Les modèles hors-piste

Si vous êtes les adeptes de ces courses extrêmes, sur des sentiers trop raides ou trop escarpés, alors ces chaussures sont à choisir. Elles proposent des caractéristiques qui mettent spécialement l’accent sur la performance.

On note par exemple le fait que les matériaux de fabrication sont hautement résistants. Contrairement aux autres, on peut entre autres retrouver des semelles internes en mousse de polyuréthane au lieu de la mousse EVA standard. Cette caractéristique en fait un modèle parfait pour supinateur et pour pronateur.

La structure est également très rigide. Le but de cela est de garantir la rigidité à la torsion. Votre chaussure ne risquera pas de vous causer des entorses quand vous glissez ou lorsque vos pieds sont soumis à une importante force de torsion.

C’est aussi une catégorie de chaussures étanches. Très pratique surtout quand vous courez souvent dans des régions enneigées ou sur des pistes où se croisent des cours d’eau. Étant imperméable, cette chaussure évite à vos pieds d’être soumis à l’humidité qui pourrait évidemment les endommager ou causer facilement des ampoules à cause des frottements avec la doublure rigide.

Quels sont les critères à considérer avant de choisir des chaussures trail sur sentier ?

Si vous souhaitez avoir la possibilité de courir sereinement tout en profitant d’un maximum de confort et de sécurité, vous devez prendre en considération plusieurs critères avant de choisir. Outre le type que nous avons déjà mentionné plus haut, voici les facteurs qui ne doivent pas être négligés pour un meilleur choix :

  • L’adhérence sur terrain accidenté : Les semelles crantées offrent une meilleure traction sur piste et vous aident à vous déplacer plus sereinement sur de la terre, dans la boue, sur gravier, dans les dalles de roche…
  • La protection des pieds : Analysez les caractéristiques internes et externes de la chaussure pour savoir si elle est en mesure de vous protéger contre les impacts avec les roches ou les racines. Favorisez les matériaux de qualité supérieure qui résistent à l’abrasion et aux déchirures.
  • La conception : La méthode de conception doit répondre à des normes de sécurité et de confort. Des semelles bien solides et souples vont éviter une rotation excessive du pied en terrain accidenté ou en montagne.
  • L’amorti : Les choix vont de pieds nus (aucun) au modèle maximum comme nous avons vu plus haut. Mais il faut savoir que plus c’est rembourré, plus vous avez un bon amortissement. Il faut toutefois savoir qu’une semelle trop rembourrée peut nuire à votre vitesse de course.
  • Le drop : Cette caractéristique affecte votre mécanique de course. Ne choisissez pas un modèle avec faible drop ou à drop trop important. De préférence elle doit tourner autour de 4 mm.
  • L’ajustement : L’ajustement parfait est notamment obtenu à partir d’un système de laçage. Vérifiez que le lacet est bien résistant et facile à ajuster.