Les 5 Meilleurs Dégrafeurs Pour Bureau, Et Pour Usage Domestique

Dans les bureaux où sont traitées des paperasseries en grand nombre, l’agrafeuse comme la dégrafeuse deviennent des outils de première nécessité. S’il est assez facile de choisir une agrafeuse, choisir le meilleur dégrafeur est plus ou moins complexe, tant l’équipement est souvent sous estimé. Pourtant, c’est un outil très pratique destiné à accélérer les tâches à la chaîne.

Pour trouver un bon ôte-agrafe, il est recommandé de faire le tour des tests et avis et de se fier à un guide comparatif. Pour l’heure, trouvez dans ce billet les critères de choix qui vont vous mener vers le meilleur choix.

Les meilleurs dégrafeurs pour bureau

Quel est le meilleur dégrafeur?

Un décapant d’agrafes se compose d’un corps à pincer et d’une tête à embouts pointus. Pour retirer les agrafes, il suffit de relever les pattes de ces dernières avec les dents du décapant. L’équipement est portatif et se manie avec une seule main. Pour maximiser la facilité de prise en main, le choix d’un modèle ergonomique conseillé.

Dans le commerce, l’outil se décline sous différents modèles. La différence se situe notamment au niveau de l’intention d’utilisation. Vous trouverez les modèles pour bureau, pour l’école, pour tapissier, pour industriels et bien d’autres. Au niveau de la configuration et du design, il y a également matière à réflexion. Vous devez choisir entre le modèle à ailerons, à poignée, en acier ou plastique.

 

#1 Ote-Agrafe Rexel Samson 

Ce décapant Rexel est fait en métal chromé. Son bec peut résister à la résistance d’un agrafage dur 160 pages.

Facile à utiliser, il s’adapte bien aux locaux de paperasseries.

Ce produit profite d’un bon rapport qualité-prix et d’une durabilité garantie sur 2 ans.

 

#2 Dégrafeur de bureau Shappy 6 pièces 

Ce décapant crocodile dispose de mâchoires métalliques et de larges poignées de préhension. Il est destiné à l’enlèvement des agrafes standards.

Proposé en un lot de 6, ce produit convient parfaitement aux fournisseurs d’équipements de bureaux.

Le produit profite d’une bonne résistance et d’une bonne qualité approuvée par les internautes.

 

#3 Dégrafeur Mannesmann M48435 

Cet outil de dégrafage dispose d’une manche recourbée qui procure un grand confort de prise en main. Son bec métallique est bien solide et facilite l’arrachage des agrafes.

Il est destiné à l’arrachage des agrafes incrustées dans les murs et les surfaces boisées.

Cet extracteur allie sécurité et efficacité.

 

#4 Pince à dégrafer JPC modèle chromé 

Proposé par la marque JPC, cette pince chromée dispose d’une conception facile à prendre en main.

Quelles que soient vos intentions d’utilisation, vous pouvez vous fier à l’achat de ce produit.

JPC 750001 est apprécié pour son design uni et pour sa solidité.

 

#5 Dégrafeur Rapesco SR4SLDA3 Bleu et noir 

Ce produit dispose d’ailerons classiques. Il possède un mécanisme de verrouillage qui facilite son rangement.

Cet équipement est conseillé dans les écoles, car il convient bien aux séances de travail manuel.

Le produit est apprécié pour son petit prix et pour son côté sécuritaire.




Les différents types de décapants d’agrafes

Il existe deux principaux types de dégrafeurs : ceux qui possèdent des mâchoires à dents meilleurs-dégrafeurspointues et ceux qui ont un bec à dents en lame de rasoir.

Les dégrafeurs à dents pointues

Les modèles à dents pointues sont les plus communs dans le commerce. Pour utiliser un dégrafeur de ce type, il suffit de glisser les pointes des 4 dents en dessous des pattes des agrafes. Il faudra par la suite pincer le corps de l’outil pour écarter les pattes agrafées. Pour finir, il reste à soulever la partie plate de l’agrafe pour pouvoir le retirer.

Ces dégrafeurs sont faciles à utiliser et s’adaptent à toutes sortes d’agrafes selon leur résistance. Ils sont donc conseillés à ceux qui recherchent la praticité.

Les modèles à lames

Ces dégrafeurs sont dotés de lames qui servent à découper les fins fils métalliques. Ils découpent donc les accrocs en un simple passage. Ces équipements sont nettement plus faciles à utiliser dans le milieu industriel. Ils conviennent également mieux aux bricoleurs et aux amateurs de krafts.

Soldes et promos dégrafeurs

Comment un dégrafeur est-il composé?

Le dégrafeur est notamment composé de lames ou de dents, de ressorts de torsion et de revêtement facile à agripper. Il dispose également d’un axe clouté.

Lames

Les lames ou dents du dégrafeur sont toujours faites en matériau métallique chromé. Ces parties pointues ou tranchantes de l’équipement s’emboitent entre elles pour décaper les accrocs. Ces parties de l’équipement sont donc toujours très solides.

Le choix des lames doit se faire selon les intentions d’utilisation. Les lames en croc s’utilisent pour les tâches simples. Quant aux lames plates, elles sont à prioriser pour les tâches à la chaine. Quoi qu’il en soit, tant que la résistance de l’équipement est bonne, le choix du type de lame importe peu.

Ressorts de torsion

La majorité du temps, les ressorts de torsion sont faits en acier chromé. Ils fournissent une résistance adéquate à la pression exercée sur les accrocs. Lors de votre achat, assurez-vous de toujours tester la résistance du ressort. Un ressort de torsion mal conçu peut en effet lâcher ou se relâcher au bout de quelques utilisations seulement.

Assurez-vous de prendre un dégrafeur avec ressort de torsion traité contre la rouille ou du moins de choisir un métal qui résiste bien aux corrosions.

Poignées

Les poignées assurent la bonne prise en main de l’équipement. Elles sont souvent faites en plastique. Au mieux, elles sont faites dans un matériau antidérapant. Sur certains modèles, elles sont faites en métal comme le restant de l’équipement.

Les poignées doivent être assez ergonomiques pour fluidifier les tâches. C’est d’ailleurs pour cela que les poignées en plastique ou revêtues de gomme antidérapante sont à prioriser.

La vis

Une petite vis est toujours disposée au niveau de l’emboitement des deux mâchoires de la pince décapante. Cette partie du dégrafeur est souvent faite en inox. Ce matériau étant bien résistant aux corrosions, il est à prioriser lors de l’achat. Assurez-vous également d’avoir une vis bien fixée pour éviter les risques de désolidarisation au moindre choc ou chute.

Les trois critères à ne jamais oublier au moment de faire son achat

L’achat de votre équipement va dépendre de trois grands points :

  • Le type de l’outil (configuration, ergonomie, style, etc.) ;
  • La conception (alimentation, prise en main) ;
  • Le prix (votre budget).

Type

Vous savez déjà qu’il existe deux principaux types de dégrafeurs. Vous savez également quand choisir les modèles à dents et quand préférer ceux à lames. Quoi qu’il en soit, l’ergonomie de l’équipement va en grande partie déterminer vos réels besoins. Alors, si vous le pouvez, testez le décapant avant de le prendre. Sinon, fiez-vous aux avis donnés sur internet si vous comptez faire un achat en ligne.

Conception

La conception de l’outil est également déterminante dans le choix. Un décapant classique va vous permettre de travailler sur les accrocs standards. Si vous avez agrafé vos documents avec une agrafeuse électrique toutefois, il vous faudra un décapant assez solide pour défaire l’accroc.

Dans tous les cas, optez pour un modèle avec bec magnétique qui va vous permettre de faciliter l’arrachage des accrocs. Ces modèles sont nettement plus ergonomiques et sont assez faciles à trouver.

Prix

Les dégrafeurs ne coûtent pas vraiment cher. Ils sont accessibles au plus grand nombre. En effet, les modèles les plus élaborés coûtent autour de 16.5 € et les moins chers sont proposés à un peu plus de 1 €. Donc, vous n’avez aucun souci à vous faire côté prix. Seulement, assurez-vous de prendre un produit qui dispose d’un bon rapport conception-prix.