Les 5 Meilleures Calculatrices Scientifiques Pour Ne Plus Faire D’erreurs De Calcul

La meilleure calculatrice scientifique est toujours nécessaire quand il s’agit de faire des calculs précis sur des fonctions ou des données complexes. Que ce soit pour l’école ou pour le travail, investir dans une machine de bonne qualité est indispensable, même si ce n’est pas toujours évident.

Certainement, l’achat d’une calculette demande mure réflexion, car sans cela, vous pouvez très bien tomber sur un appareil qui ne vous correspond pas. En termes de défaut d’un mauvais appareil, on peut citer par exemple l’absence de fonctions correspondant à vos besoins.

Puisqu’il s’agit d’un matériel portable, certains appareils de premier prix peuvent souffrir d’un problème d’autonomie. Il est parfois même possible que cela produise des erreurs de calcul.

De telles défaillances sont toutefois évitables du moment où vous faites le meilleur choix. Le but de ce guide est de vous aider à trouver l’appareil qui vous convient à partir d’un comparatif minutieux et aussi un guide sur les calculettes scientifiques.

 

Quelle est la meilleure calculatrice scientifique?

La meilleure marque se distingue surtout par son rapport qualité prix incontestable. Pour ce faire, elle doit proposer un produit qui fonctionne parfaitement, qui propose les options de calculs que vous recherchez et qui ne vous ruinera pas à l’achat.

En termes de gamme de prix, vous avez les machines scientifiques pour lycéen dont le prix est à partir d’une quinzaine d’euros ainsi que les calculatrices financières et graphiques qui peuvent atteindre plusieurs centaines d’euros.

Un bon choix se fait toujours en fonction des besoins. Si vous préparez par exemple un bac pro, une calculette graphique sera l’idéal. Par contre, si vous préparez un bac technologique ou général, optez plutôt pour un appareil simple à utiliser.

La présence d’options est d’accessoires pratiques est aussi très appréciée. Dans cela, vous pouvez avoir un écran HD, une housse de protection… Enfin, accordez une importance à l’autonomie de la batterie ou de la pile et au système de recharge, dans le cas d’un modèle rechargeable.

#1 Calculatrice scientifique de poche Texas Instruments TI-College Plus 

Il s’agit d’un modèle dédié pour les étudiants aux lycées et collèges. Il comprend un large écran de 4 caractères permettant d’afficher sur 2 lignes. Fonctionnant à piles, vous ne souffrirez pas d’un problème d’autonomie et de recharge, car la durée de vie de l’accumulateur est très élevée.

À l’usage, vous allez apprécier la présence de la fonctionnalité de calcul algébrique. À cela s’ajoutent d’autres fonctions scientifiques comme la puissance de 10, l’écart-type, le PGCD et PPCM, et bien d’autres encore. Enfin, vous allez apprécier la disponibilité des 7 variables mémoires.

 

#2 Calculatrice scientifique examen Casio Fx 92 

C’est un modèle prévu pour vous aider durant vos années de collège. Il vous permet d’avoir un affichage des QR codes afin de profiter de l’application Casio EDU+ en toute gratuité. De même, vous pouvez profiter d’un graphique du tableau de valeur ou d’avoir d’autres données.

Si vous y créez un tableau de données, vous pouvez associer des formules comme la somme totale, la valeur moyenne, la valeur minimale ou maximale… L’affichage de toutes les informations se fait sur une dalle LCD de 5 lignes et 10 caractères.

À l’utilisation, ne manquez pas de faire ressortir des variables, des instructions conditionnelles ou encore des boucles.

 

#3 Calculatrice scientifique émulateur HP 10s 

Compacte et légère, cette calculatrice scientifique programmable vous offre un grand écran clair et jusqu’à 240 fonctions de trigonométrie, d’algèbre, de statistiques et de probabilités. Vous avez droit à une gestion totale des racines, puissance, fractions… L’affichage se fait sur 2 lignes pour une lecture facile.

L’appareil bénéficie d’un système de protection permettant de le préserver des chutes et des bosses dans votre trousse. Il fonctionne avec une pile qui est soutenue par un système d’alimentation solaire qui optimise l’autonomie. L’autonomie sera davantage prolongée avec le système d’arrêt automatique sur 5 minutes de non utilisation.

 

#4 Calculatrice scientifique solaire Canon F 715S G 

Avec son affichage 2 lignes, vous bénéficiez d’une simplicité de lecture des informations. De plus, son écran LCD est parfaitement clair pour faire apparaitre les données saisies et les résultats. L’écran large peut afficher jusqu’à 10 chiffres et des exposants jusqu’à 2 chiffres.

À l’usage, vous aurez le plaisir de profiter de 250 fonctions et caractéristiques permettant de résoudre des données complexes. Sa mémoire à grande capacité peut stocker 17 calculs. La précision des calculs est omniprésente via les calculs internes jusqu’à 16 chiffres.

L’appareil fonctionne grâce à une plaque solaire et des piles changeables. Il bénéficie d’un système d’arrêt automatique après 7 minutes d’inactivités.

 

#5 Calculatrice scientifique professionnelle Helect 2 lignes 

Il s’agit d’une machine professionnelle qui allie performance, durabilité et robustesse. En effet, il embarque une double batterie d’une autonomie de 2 ans. Au niveau confort d’utilisation, vous ne serez pas déçu avec l’affichage sur 2 lignes. Vous profiterez ainsi de l’affichage du résultat et des données entrées.

La performance de cette calculatrice de bureau lui permet de gérer sans problème 2 calculs de statistiques variables, 3 types d’angle, les données scientifiques… Côté résistance, la calculette est accompagnée d’un boitier de protection contre les chocs et les rayures.

Qu’est ce qu’une calculatrice scientifique?

Si vous ne le savez pas encore, il n’y a que les calculatrices scientifiques qui permettent meilleures-calculatrices-scientifiquesde calculer les problèmes de trigonométrie et autres opérations complexes. En gros, il s’agit d’une machine à calculer prévue pour traiter des données scientifiques, mathématiques et d’ingénierie.

Cet appareil est reconnaissable par sa multitude de boutons, bien plus que les simples boutons basiques de soustraction, d’addition, de division et de multiplication. Entre autres, on y trouve des boutons pour calculer les cosinus, la tangente, les radians, les degrés, les logarithmes, les racines carrées, et bien d’autres.

De même, il permet d’afficher les chiffres avec décimales ou avec fraction. La calculette peut parfois même être en mesure de proposer des graphiques et des courbes.

Quelle est l’utilité de ces boutons?

Les boutons disponibles sur ce genre de calculette permettent d’avoir les mêmes résultats que pour une opération de calcul ou de mathématique traitée à partir de formules. Cela dit, cette machine vous affiche le résultat en moins d’une seconde.

En gros, vous pouvez très bien vous servir de cet appareil à calculer pour traiter des problèmes de trigonométrie, les puissances 10, les problèmes Pi, les problèmes de logarithme, les problèmes de probabilités, et ainsi de suite.

Plus explicitement, une machine à calculer scientifique vous aide à résoudre en un rien de temps les données de trigonométrie incluant des sinus, des cosinus et des tangentes avec leurs fonctions hyperboliques et également leurs inverses. Dans ce même contexte, il est tout à fait possible de travailler sur des valeurs en grades, en radians ou en degrés.

Outre ces diverses fonctions, l’appareil vous offre aussi un bouton avec Pi et pour la constante d’Euler. Il existe même des modèles qui offrent la possibilité de faire une factorielle ou de procéder à des calculs sur des exposants sur tout type de puissance.

En bref, les calculatrices scientifiques sont une simplification des calculs manuels. Que vous travailliez dans l’ingénierie ou que vous soyez un simple étudiant avide de résoudre un problème mathématique, l’utilisation de cet équipement vous fera gagner du temps et en précision.

Les boutons spéciaux

Certes, les calculettes scientifiques sont déjà bourrées d’une panoplie de touches relativement complexes. Mais ces dernières ne suffisent pas toujours à traiter tous les problèmes. En effet, elles sont complétées par des boutons spécifiques qui permettent par exemple de créer des équations.

Par exemple, il y a les boutons de parenthèses qui permettent d’établir une formule, pour faire une division euclidienne ou pour réaliser une équation simple ou une équation binaire. On trouve aussi une option de multiplication par 10 pour exposant.

Et pour ceux qui sont dans l’ingénierie, le calcul d’un exposant, l’identification d’une racine carrée ou de la troisième racine d’un nombre sera plus simplifiée avec d’autres boutons qui leur sont dédiés.

Quel est le modèle qui vous convient vraiment?

Une calculatrice scientifique de fractions, de trigonométries et d’équations permet de faire beaucoup de choses. Mais au-delà de cette efficacité, il faut arriver à trouver le modèle qui convient parfaitement à vos besoins. En d’autres termes, vous devez vous tourner vers une calculette qui vous propose les fonctions qui correspondent à votre activité.

Cela se complète ensuite par des fonctionnalités relatives à la praticité, à la polyvalence, et ainsi de suite. Ainsi, vérifiez bien le nombre et le type de boutons. Cela ne vous servira à rien d’investir dans une machine bourrée de touches alors que vous n’allez en utiliser que quelques unes seulement.

Si vous travaillez dans le secteur de l’ingénierie ou de l’architecture, vous aurez probablement besoin de calculer des angles. Alors, les options de trigonométrie vous seront très utiles.

Le guide d’achat pour faire un meilleur choix

Désormais, gagner du temps est essentiel. Et comme nous savons tous que faire des calculs mathématiques à la main prend énormément de temps, pourquoi ne pas se servir d’une calculette adaptée.

Dans votre choix, vous ne devez pas vous focaliser uniquement sur la question de la marque, car cela peut être trompeur. Accordez de l’importance à certains critères essentiels et vérifiez chaque facteur de choix avec étape et attention :

Les fonctionnalités

Novice ou habitué, le premier réflexe à avoir avant d’acheter une calculatrice scientifique complexe c’est le nombre de fonctions disponibles. Et dans le lot, vous devez vérifier les fonctions qui vous sont réellement utiles.

Si vous êtes au collège, un appareil vous permettant de traiter une équation quadratique ou les problèmes basiques d’algèbres vous suffira amplement.

Cela dit, lorsque vous êtes déjà habitué à l’usage de ce genre d’appareil et que vous voulez anticiper vos années au lycée, n’hésitez pas à investir sur un appareil plus sophistiqué. De ce fait, vous n’aurez plus besoin de changer de machine quand vous passerez au lycée, voire même, quand vous irez à l’université.

Le confort d’utilisation

Le fait d’avoir une multitude d’options ne sera pas vraiment utile si vous n’êtes pas à votre aise en cours d’utilisation de l’appareil. D’une part, vous devez vérifier que la taille d’écran convient à l’affichage des données, mais favorise aussi une bonne lisibilité.

Nul besoin d’acheter un appareil qui coûte une petite fortune et qui propose un écran très large si les informations sont affichées de manière incompréhensible ou se montrent difficiles à lire.

Par ailleurs, le poids de la calculatrice joue également un rôle important. Plus c’est lourd, plus il devient difficile à prendre en main.

La protection de l’appareil

La plupart du temps, vous allez mettre votre calculette dans votre trousse scolaire ou le ranger dans votre sac. Si ces derniers contiennent par exemple des objets solides ou tranchants, cela risquerait d’endommager votre machine. De ce fait, il est toujours plus adapté de vérifier si l’écran ou la face avant de la machine est équipé d’un cache de protection.

L’affichage de l’écran

Chaque marque propose son propre style en termes d’affichage d’écran. Il existe entre autres des modèles monochromes, mais qui offrent une bonne lisibilité. Mais ce qui est sûr c’est que les appareils en couleur sont plus confortables à lire.

D’autres modèles se permettent même de proposer un écran rétroéclairé. En tout cas, tout est question de goût et de confort de lecture. Vous êtes libre de vous orienter vers le type d’affichage qui vous convient, du moment que vous vous sentez à votre aise pour lire les données.

L’usage de l’appareil

Il ne s’agit plus ici de définir si quel appareil convient à vos besoins ou non. Certainement, vous devez savoir que si vous êtes encore étudiant, il existe des modèles qui sont autorisés en cours, mais interdits dans les salles d’examen. Vérifiez donc si votre machine est autorisée à être utilisée en toute circonstance.

Dans ce cas, la présence d’un mode examen sera nécessaire. Pour cause, ce mode permet d’éviter l’enregistrement de données durant vos séances d’examen, ce qui évitera bien sur les tricheries et les fraudes.

Le système d’alimentation

En général, l’ensemble des modèles qu’on trouve actuellement fonctionne avec des piles changeables. Mais avec l’évolution de la technologie, on trouve aussi d’autres alternatives. Le plus courant est notamment la présence d’un petit panneau solaire qui permet de faire fonctionner l’appareil tout en favorisant une certaine autonomie.

Outre cela, il existe également des calculatrices scientifiques qui tournent avec des batteries rechargeables associé avec une prise USB. Dans certains cas même, vous pouvez retrouver une combinaison de source d’énergie : pile et énergie solaire, batterie rechargeable et énergie solaire…